Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  goliata le Mer 12 Déc 2012, 20:01

Ny tena marina dia tratra teo @ tournant X i ngahy ra8. Raha nanaiky nandeha tany tanzanie i anr dia mino aho fa mbola hitohy ny tantara sy fizirizirina sy ny rirarira lava be. Raha nijery ilay conference de presse ianareo dia hita fa voatery i Ra8 fa tsy tena vokatry ny fony ireny fanapahan-kevitra ireny. Hevitry ny sadec ireny ka na faly i Ra8 na tsia dia tsy maintsy nanaraka ambokony satria efa nisoleleka t@ sadec. Aleo samy tsy hisy hilatsaka izy roa lahy fa samy mpanimba zavatra. Ny fanotanian'ny radio antsiva dia tena tsara be. Ny valiny dia :
Tsy misy fitiavana tanindrazana izany eo @ Ra8 sy Andry fa resaka seza no nanmpidiran'izy roalahy ny Malagasy any an-davaka.

Arosoy amzay ny fififdianana o!

goliata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  tantsa le Mer 12 Déc 2012, 19:59

raha azoko tsara dia manana fahefana mahagaga Ra8 satria na tsy eto aza izy dia mahatsiaro tsy afa mandingana mihitsy ny mpitondra eto !tsy tafa mihitsy ilay 4 eme.Tsy very fanantenana nefa ny mpanohana azy na tsy hilatsaka aza izy fa ny tantara no hitsara ,ny taranaka koa no hitsara ny mpitondra tsirairay.

tantsa
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  sakara le Mer 12 Déc 2012, 19:57

teana marina izany voalaza ny radio antsiva izany fa naninona no dia nila vanony sy nanao izay hanakorontanana ny firenena raha toa ka anaiky ny tsy ilatsaka iany sa dia oe valifty fotsiny ireny fanakorontanana ireny andriamatoa ravalomanana?

sakara
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  antsiv le Mer 12 Déc 2012, 19:54

Pourquoi avoir attendu si longtemps et avoir causé plusieurs fois la prolongation de la Transition si c’est pour finir par accepter de ne pas se présenter ? » Tels ont été les propos tenus par des journalistes de la radio Antsiva en réaction à la déclaration de Marc Ravalomanana.

antsiv
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  Ravao le Mer 12 Déc 2012, 19:14



Ravao

Messages : 12
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  Tiito le Mer 12 Déc 2012, 19:01

Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

De Gaëlle BORGIA (AFP) – Il y a 7 heures

ANTANARIVO — L'ex-président malgache Marc Ravalomanana a annoncé qu'il ne serait pas candidat à l'élection présidentielle prévue l'an prochain, une décision saluée par les observateurs comme un pas vers la sortie d'une crise qui mine Madagascar depuis plus de trois ans.

Cette annonce, ajoutent les analystes, est aussi une tentative pour obliger son rival Andry Rajoelina, l'actuel homme fort du pays, à ne pas se porter candidat.

La décision de M. Ravalomanana, toujours en exil en Afrique du Sud, a été rendue publique par un communiqué de la présidence tanzanienne, dont le pays vient d'accueillir une médiation de la communauté d'Afrique australe (SADC).

Samedi dernier, les chefs d'Etat de la SADC avaient préconisé qu'aucun des deux rivaux ne se présente à l'élection présidentielle annoncée pour mai 2013.

La décision de l'ancien président "est une décision stratégique, une manière de demander indirectement à Andry Rajoelina de ne pas se présenter" analyse Guy Ratrimoarivony, professeur au Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques à Madagascar.

"Cette solution du "ni..ni" (ni Ravalomanana ni Rajoelina ndlr) a fait du chemin et c'est une bonne décision de la part de Ravalomanana d'avoir fait le premier pas, il fallait quelqu'un le fasse", dit-il.

"C'est une décision pleine de sagesse et un pas vers la résolution de la crise", a constaté pour sa part le président du comité national d'observation des élections, Ernest Razafindraibe.

Madagascar attend maintenant fiévreusement la réponse de M. Rajoelina, actuel "président de la Transition", qui avait affirmé jeudi avoir déjà pris sa décision. Mais il comptait l'annoncer ultérieurement. Peut-être dans l'attente du retrait de M. Ravalomanana.

Ce dernier, renversé en 2009 par M. Rajoelina, a surpris ses partisans, lui qui avait annoncé à plusieurs reprises sa candidature cette année, malgré sa condamnation par contumace aux travaux forcés à perpétuité, pour la mort d'une trentaine de manifestants abattus par sa garde présidentielle en 2009 à Antananarivo.

En août dernier, lors d'une rencontre en tête-à-tête aux Seychelles organisée par la SADC, M. Rajoelina avait proposé de ne pas se présenter à l'élection si M. Ravalomanana faisait de même mais cette option a alors été refusée par l'ex-président malgache.

Il y a dix jours, M. Ravalomanana avait déclaré par téléphone à ses partisans que la solution "ni...ni n'exist[ait] pas dans le dictionnaire de la démocratie".

Selon la présidence tanzanienne, M. Ravalomanana a toujours l'intention de rentrer dans son pays pour "travailler avec la population de Madagascar à (sa) reconstruction".

Mercredi matin, les porte-parole des deux parties restaient prudents face à l'annonce de la non-candidature de l'ex-président.

"En tant que responsable de la communication, je souligne que la présidence n'a pas à donner des réactions lorsqu'une personne se porte candidat ou se désiste à la course à la présidentielle", a botté en touche le porte parole du gouvernement de transition, Harry Laurent Rahajason.

"Je ne peux me prononcer pour l'instant", a déclaré pour sa part le représentant de la mouvance pro-Ravalomanana, qui réclamait depuis plusieurs mois le droit pour son champion de se présenter à l'élection.

Marc Ravalomanana jouit encore d'une forte popularité trois ans après son exil en Afrique du Sud. Les observateurs allaient jusqu'à prédire sa victoire contre Andry Rajoelina.

Madagascar traverse une grave crise politique depuis le renversement du président Ravalomanana en mars 2009 par Andry Rajoelina, qui était alors maire de la capitale Antananarivo. Devenu président non-élu d'une Transition, M. Rajoelina a toujours promis qu'il empêcherait à tout prix M. Ravalomanana de revenir au pouvoir.

La crise politique a quasi bloqué les investissements et mis à genoux l'économie nationale, alors que Madagascar était déjà l'un des pays les plus pauvres d'Afrique.

Près de huit ménages sur dix vivent aujourd'hui en dessous du seuil de pauvreté, la malnutrition frappe durement la population près de 800.000 enfants sont déscolarisés, selon des chiffres de la Banque mondiale.

Tiito
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Madagascar: l'ex-président Ravalomanana renonce à se représenter

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum