RADAVIDSON Andriamparany et ses milliards qui l’obsèdent!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RADAVIDSON Andriamparany et ses milliards qui l’obsèdent!

Message  DJokofit le Mar 28 Mai 2013, 17:08


RADAVIDSON Andriamparany et ses milliards qui l’obsèdent!
jeudi 3 mai 2007 à 18:31 :: Antananarivo (Tananarive) :: #28 :: rss

Lorsque Marc Ravalomanana accédait au pouvoir en 2002, la foule moutonnière d’Antananarivo croyait que l’homme était un messie (sic) venu à Madagascar pour accomplir une mission divine claire : développer rapidement et durablement le pays. Bible en main, l’homme donnait l’impression aux « adeptes » qui le suivaient aveuglement qu’il est pour la sainteté et pour la vérité. Que nenni ! 5 ans après, le masque est complètement tombé, et on s’aperçoit que le messie que l’on vénérait n’était en fin de compte que le diable incarné, un menteur invétéré, un cupide attitré, un sanglant despote et un picsou insatiable.
Depuis 5ans, il ne passe pas un jour sans q'un des membres du régime ne parle pas d’argent, fantasme sur l’argent sinon obsédé par lui. Celui qui a le palme de stupidité en tout genre est le ministre de l’économie RADAVIDSON Andriamparany. Dès le départ, ce transfuge de PROCOOPS (il est un des responsables de la faillite du procoops au temps de Didier RATSIRAKA) s’est vu confié par Marc Ravalomanana le portefeuille du budget de l’Etat. Un poste qu’il garde jusqu’à maintenant, au grand malheur du pays.
On connaît que l’homme a bâti sa réputation de « voleur » en pillant méthodiquement la caisse de l’Etat depuis maintenant deux décennies. Mais depuis qu’il était « argentier » de Marc Ravalomanana, la caisse de l’Etat n’est formelle que sur le papier, c'est-à-dire pour blouser sinon pour satisfaire certains membres des bailleurs de fonds, complices de ce détournement de deniers publics à grande échelle.
L’étendue du détournement est énorme : en commençant par l’achat de Air force one, l’avion de Marc Ravalomanana ; la corruption des prélats des églises chrétiennes en vue de rendre les fidèles en des simples bétails électoraux ; Combler les pertes phénoménales de la société TIKO (TIKO a dépensé au moins 400 milliards de fmg par crédit bancaire – BOA - pour entretenir les milices zana-dambo et pour payer les officiers qui le soutenaient) durant la crise de 2002 ; L’argent détourné et ayant permis à certains dirigeants de mener une vie ostentatoire depuis 6ans ; la construction du grand éléphant blanc d’iavoloha dénommé « vitrine de Madagascar » d’une valeur de 700 millions de dollars (pour rien); l’achat, au frais de l’Etat, de nombreux hélicoptères privés de Marc Ravalomanana, ou encore l’argent qui sert à payer les mercenaires étrangers qui composent la garde présidentielle ainsi que les conseillers étrangers occultes qui gravitent autour du chef d’Etat etc…..
Bref, pour le régime de Marc Ravalomanana, il n’y a rien de plus important que l’enrichissement insolent et illicite de ses proches familles et de ses proches collaborateurs. C’est pourquoi le ministre RADAVIDSON Andriamparany ne jure que par des milliards même lorsqu’il s’agit de parler de l’opposition, car sa langue est obsédée par l’argent, son esprit en est envoûté.
Mais cela s’explique facilement : Ayant trop peur de perdre le poste qu’il occupe en ce moment si ce n’est la crainte de voir le pouvoir leur échapper, l’amène, donc, souvent au devant de la scène politique pour fustiger l’opposition. Mais l’homme, étant un piètre politicien, ne pourra faire valoir que son talent de « voleur » et n’arrive à débiter, comme argument politique, que son unique obsession : « voler », « détourner l’argent public », la « concussion ». C’est pour cette raison qu’à chaque fois, lorsqu’il cherche à dénigrer l’opposition, il ne trouvera d’autres « inventions », d’autres « inspirations » que celle qui tourne autour de sa hantise héréditaire: l’argent ! L’argent et encore l’argent !
Il nous a fait plusieurs fois le coup, et l’opinion a fini par ironiser sur sa « rapacité » légendaire. Rappelons nous du cas de Pierrot Rajaonarivelo. N’ayant aucun moyen de dénigrer l’ancien vice-premier ministre, RADAVIDSON Andriamaparany a improvisé une conférence de presse au cours de laquelle il affirmait avoir trouvé 500 millions de dollars(sic) quelques parts. Le mensonge était tellement gros qu’il a fait pschitt aussitôt.
Actuellement, il sentait vraiment que son poste « à éjection » commence à trembler du fait de l’énervement de plus en plus intense de la population malgache en colère contre l’incompétence notoire du régime à gérer le problème d’électricité.
Comme un benêt, RADAVIDSON Andriamparany a, derechef, convoqué une conférence de presse pour dire que l’ancien premier ministre, Tantely ANDRIANARIVO, aurait détourné 4,4 milliards d’ariary dans une banque suisse (re-sic). Dans cette histoire idiote, le ministre RADAVIDSON Andriamparany, à son âge avancé, pourtant père de famille, ne se gêne point de faire l’âne devant tout le monde, devant ses enfants, dans l’espoir de recevoir en retour du « foin présidentiel ». Son idiotie réside, surtout, dans le fait qu’il croit que la population allait être aussi stupide que lui pour prendre ce mensonge comme « argent » (encore) comptant.
Au contraire, la population malgache se révolte actuellement puisqu’elle est consciente que tout l’argent, des milliards et des milliards promis et donnés par les bailleurs de fonds (c'est-à-dire ce qu’elle serait obligée de rembourser bon an mal an), n’ont servi, finalement, qu’à remplir les comptes en banque de quelques caciques du régime, RADAVIDSON en tête.
D’ailleurs, il existe des enquêtes qui sont menées, depuis 2006, par un organisme indépendant danois sur les richesses illicites accumulées par les membres du régime actuel et elles font, semble-t-il (résultats provisoires) état des achats de 2 villas en Luxembourg au nom d’une proche famille de RADAVIDSON, d’une valeur d’environ 25 millions d’euros, un casino à Taiwan appartenant à un proche du président du Sénat actuel qui détient une part d’environ, 10% des actions, ce qui correspondent à environ 150 millions de dollars, ou encore une villa à Annemasse (à la frontière entre la France et la suisse) appartenant également à un proche de la femme de RADAVIDSON, d’une valeur de 10 millions d’euros. On connaît également où Marc Ravalomanana est hébergé lorsqu’il est à l’extérieur (Etats-Unis, Allemagne, Belgique, France etc.) car, contrairement aux versions officielles, le chef d’Etat ne reste jamais dans les résidences officielles mais dans des villas appartenant à sa fille ou à ses plus proches collaborateurs au sein du gouvernement, dans lesquels, encore une fois, on trouve le nom de RADAVIDSON, …bref, les résultats de ces enquêtes nous permettraient de savoir plus sur le détournement dont le régime actuel aurait commis,et ce le moment venu. Le pire c’est qu’entre temps, la population, quant à elle, croupisse dans une misère noire.
Il est donc tout à fait légitime que le peuple se révolte devant une telle injustice car, il faut le rappeler, c’est encore et toujours lui qui va payer toutes ces « privilèges » qui donnent à RADAVISON l’insolence non seulement de le déposséder de ses biens mais aussi l’aisance à lui mentir.

DJokofit
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RADAVIDSON Andriamparany et ses milliards qui l’obsèdent!

Message  tnnews le Mar 28 Mai 2013, 17:10

- Le 9 novembre 2004, la Caisse d’Epargne a dû prélever et transmettre au Ministre des Finances de l’époque, Radavidson Andriamparany, 4 milliards d’Ariary en espèces, « pour le besoin immédiat de l’Etat Malagasy ». sefafi
L’affaire remonte à flot. En 2004, dans les temps où il était Ministre du budget et des finances de Marc Ravalomanana que Radavidson Andriamparany a ordonné à la Caisse d’Epargne de Madagascar de débloquer 4 milliards d’ariary pour besoin immédiat de l’Etat. Une somme qui s’est aussitôt envolée sans laisser de traces.. tananews


- Aro a également été, à l’époque, contrainte par les deux ministres des Finances et du Budget de Marc Ravalomanana, Hajanirina Razafinjatovo et Radavidson Andriamparany, de consentir un prêt sans garantie de 17 milliards d’Ariary pour l'acquisition d'actifs, dont 25.000 ha de rizières à Vohidiala (Alaotra), toujours au profit du groupe Tiko. Un prêt de 800 millions d’Ariary a été également octroyé par la Sonapar en vue de la création de l’entrepôt et de l’usine Fanampy Rice. Sefafi

tnnews
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum