l’existence et de l’ampleur du phénomène d’accaparement des terres en Afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l’existence et de l’ampleur du phénomène d’accaparement des terres en Afrique

Message  marrrio le Mar 21 Mai 2013, 21:54

Au cours de cet atelier des débats enrichissants ont été menés
autour :
- De l’existence et de l’ampleur du phénomène d’accaparement
des terres en Afrique ;
- Des différentes formes de luttes et de résistance contre
l’accaparement des terres en Afrique.
A l’issue de ces discussions, nous, participants à l’atelier de Ouidah
Considérant que
tous les pays africains sont, à divers niveaux, touchés par le
phénomène d’accaparement des terres au point où selon la
Banque Mondiale 77 Millions ha de terres africaines seraient
concernées soit 70% des terres accaparées dans le monde,
les OSC et les OP se sont engagées, dans tous les pays
africains, pour la lutte contre l’accaparement des terres aux
côtés des producteurs
Malgré les efforts consentis, le phénomène de l’accaparement
des terres persiste souvent avec l’implication consciente ou
inconsciente aussi bien des cadres et gouvernants des Etats
Africains que des investisseurs internationaux
Les producteurs dépossédés de leurs terres ne sont souvent
pas associés à ces transactions foncières massives dont les
négociations et les contrats demeurent jusque-là très peu
transparents compte tenu des intérêts en jeu.
Le phénomène d’accaparement des terres tout en générant des
producteurs sans terre et compromettant dangereusement
aussi bien l’avenir des générations futures que celui de
l’agriculture familiale en Afrique, accroît non seulement la
pauvreté mais également et surtout, viole le droit à
l’alimentation des populations (et surtout des femmes)
Recommandons
A l’endroit de Gouvernements et décideurs politiques
o Que des politiques agricoles inclusives sécurisant la
terre et aboutissant à la souveraineté alimentaire des
Etats soient élaborées et conduites
o Que des mécanismes de transparence et de bonne
gouvernance soient mis en place au profit des
transactions et contrats fonciers.
A l’endroit des OSC et des OP
o Le lancement de la Campagne régionale pour la lutte
contre l’accaparement des terres ;
o La commémoration dans chaque pays, le 17 Avril, de la
Journée Mondiale de la Lutte Paysanne
o L’organisation d’un atelier Régional annuel autour du
phénomène d’accaparement des terres,
o Le choix de SYNERGIE PAYSANNE pour coordonner de
concert avec les autres Organisations, les actions
régionales de lutte contre l’accaparement des terres en
Afrique jusqu’à la prochaine rencontre.
Réaffirmons solennellement à la suite de l’Appel de Dakar en
février 2011 notre ferme engagement à dire non à
l’accaparement des terres en Afrique et à Soutenir les luttes sur le
terrain.
Fait à Ouidah ce 09 Février en 2012
Ont signé :
Les Organisations de la Société Civile (OSC) et les OP participantes
et venant du Burkina-faso, Côte d’ivoire, Ghana, Cameroun, Mali, Niger
Zimbabwé, Togo, Guinée Conakry, Sénégal, Siéra- Léone, Bénin

marrrio
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum