Affaire viol de mineur par le gouvernement HAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Affaire viol de mineur par le gouvernement HAT

Message  eveningg le Ven 10 Mai 2013, 21:59

Pour mes Amis(e)s FB qui n'ont pas accès au site médiapart et m'ont demandé l'envoi de l'article Philippe Divay madagascar : viols sur mineurs sans condamnations voici monsieur l'Ambassadeur de france la vraie situation
24 janvier 2013 Par Philippe DIVAY

12h00 BEFELATANANA : La maternité de Befelatanana a enregistré 575 cas de viols durant l’année 2012. 233 de ces cas ont été observé sur des mineurs de 5 à 14 ans et 255 cas sur des enfants de 15 à 18 ans. - 24/01/13 aucun condamné

voilà l'information parue ce jour 24 janvier 2013.



Pendant que le PHAT( président de la Haute Autorité de Transition) danse devant son public, pendant que notre Ambassadeur qui vient d'arriver à madagascar, qu'il ne connaissait pas, prend faits et cause pour ce PHAT. Je me permets de vous mettre le document de Madame NAIKA Eliane au sujet des sanctions de l'Union Africaine en date du 17 mars 2010

Naika Eliane

En date de 17 Mars 2010, Albert Muchanga, Ambassadeur de la Zambie auprès de l’Union Africaine, alors Président en exercice du CSP (Conseil de Paix et Sécurité) a fait connaître à la presse que l’union Africaine a pris la décision de sanctionner 109 personnalités malagasy pour avoir participé à un putsch et surtout pour leur entrave à la recherche de sortie de crise par la non application des Accords de Maputo et de l’Acte additionnel d’Addis-Abeba déjà signés.

Sanctions évoquées par le Commissaire du CPS M. D. R. Ramtane Lamamra qui confirma que : « La liste comprend 109 noms, y compris celui de Rajoelina et de ses partenaires clés. Les sanctions comprennent des refus de visas d’interdiction de voyager, le gel d’avoirs financiers dans des établissements bancaires étrangers et des refus d’accréditation ».

Parmi ces 109 figurent également des membres de l’ESCOPOL, ce groupement qui demande à ce que les amnistiés ne soient pas autorisés à participer aux prochaines élections.

Comme nous le savons tous, à part l’impossibilité pour quelques personnalités sanctionnées d’avoir un visa Ile Maurice, ces sanctions n’ont jamais fait l’objet d’une stricte application pour diverses raisons, notamment parce que primo la HAT a donné à la Communauté internationale une impression de respecter convenablement les recommandations de la SADC en acceptant de signer la feuille de route de sortie de crise le 17 novembre 2011 et secundo, parce que l’ensemble de la communauté internationale croyait encore à une issue positive à la crise et espérait pouvoir y venir à bout par la médiation de la SADC.

Que l’ESCOPOL comprenne qu’en demandant l’interdiction des amnistiés à participer aux futures élections, ce groupement politique pénalise lui-même certains de ses membres en les exposant au même sort.

En résumé, tous les auteurs de changement anticonstitutionnel ne peuvent pas se présenter aux futures élections sans amnistie. Notons qu’à ce jour, l’Union Africaine n’a pas encore blanchi aucun des membres de la liste qui suit:

I- Présidence de la République

1- M. Andry Nirina Rajoelina, Président de la Haute Autorité de la Transition
2- M. Norbert Lala Ratsirahonana
3- M. Zaza Ramandimbiarison, Directeur de cabinet de la présidence de la HAT
4- M. André Haja Resampa, Secrétaire Général de la présidence
5- Mme Annick Andriamampianina, Directeur des Relations publiques et porte-parole de la présidence de la transition
6- Mme Lantosoa Razafimahaleo, Conseiller spécial
7- Mme Hantanirina Ramakavelo, Conseiller spécial
8- M. Harry Rolly Mercia Rahajason, Conseiller spécial
9- Lt. Col. Fidimalala Rafaliarison Rafaliarison, Aide de camp
10- Colonel Claude Razafimahatratra, Directeur de la Sécurité Présidentielle

II- Membres du gouvernement de la HAT

1- Colonel VITAL Albert Camille, Premier Ministre
2- Manorohanta Cécile, Vice Premier Ministre chargé de l’intérieur
3- Vice-amiral Hyppolite Ramaroson, Vice-premier ministre chargé des affaires étrangères
4- Alain Bernard Teandrazanarivelo, Vice-premier ministre chargé de la santé
5- Colonel Noel Rakotonandrasana, Ministre des Forces Armées
6- Jean Claude Rakotonirina, Ministre du commerce
7- Nadine Ramaroson, Ministre de la population et des affaires sociales
8- Augustin Razafinarivo Andriamananoro, Ministre des Télécommunications, des potes et des nouvelles technologies
9- Gilbert Harisoa Raharizatovo, Ministre de la Culture et des Patrimoines
10- Rolland Ranjatoelina, Ministre des transports
11- Jean Rodolphe Ramanantsoa, Ministre de l’énergie
12- Noelson William, Ministre de la Fonction Publique, du travail et des Lois sociales
13- Athanase Tongavelo, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique
14- Irène Victoire Andréas, Ministre du tourisme et de l’artisanat
15- Colonel Claude Ravelomanana, Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie
16- Hery Rajaonarimampianina, Ministre des finances et du budget
17- Christine Razanamahasoa, , Ministre de la justice
18- Remy Sylvain Organès Rakotomihantarizaka, Ministre de la sécurité intérieure
19- Julien Razafimanazato, Ministre de l’Education Nationale
20- Colonel Randriamiandrisoa Calixte, Ministre de l’environnement et des forêts
21- Nirhy Lanto Andriamahazo, Ministre de l’eau
22- Fienena Richard, Ministre de l’économie et de l’industrie
23- Maharante Jean de Dieu, Ministre de l’élevage
24- Jaonina Mamitiana, Ministre de l’agriculture
25- Mamy Ratovomalala, Ministre des mines et des hydrocarbures
26- Virapin Ramamonjisoa, Ministre des sports
27- Serge Ranaivo, Ministre de la jeunesse et des loisirs
28- Eric Razafimandimby, Ministre des travaux publics et de la météorologie
29- Toto Raharimalala Lydia, Secrétaire d’Etat à l’enseignement technique et de la formation professionnelle
30- Alain Andriamiseza, Ministre de la pêche et des ressources halieutiques
31- Nathalie Rabe, Ministre de la Communication
32- Hajo Andrianainarivelo, Ministre de l’aménagement du territoire et de la décentralisation

III- Membres de la HAT

1- Jean Lahiniriko, Vice-président de la HAT
2- Patrick Monibou, Vice-président de la HAT
3- Bruno Rajaonson, Vice-président de la HAT
4- Lala Harinaivo Rasamoelina, Vice-président de la HAT
5- Dolin Rasolosoa, Vice-président de la HAT
6- Roland Ratsiraka, président de la HAT
7- Robertine Rabetafika
8- Ialy Rakotoniaina
9- Pélops Ariane Voninahitsy
10- Pierre Andrianantenaina
11- Phillipe Jaozandry
12- Bruno Betiana
13- Evariste Marson
14- Prezaraly Jonah Parfait
15- Jean Jacques Rabenirina
16- Alexandre Rambolazafy
17- Jan Max Rakotomamonjy
18- Pierre Houlder Ramaholimasy
19- Désiré Phillipe Ramakavelo
20- Benjamina Ramarcel Ramanantsoa
21- Daniel Ramaromisa
22- Alain Ramaroson
23- Yvon William Randriazanakolona
24- Jean Théodore Ranjivason
25- Bernard Ravelonjato
26- Herimanana Razafimahefa
27- Constance Razafimily
28- Julien Reboza
39- Remi dit Jao Jean
30- Jacky Tsiandopy
31- Pierre Tsiranana
32- Benjamin Vaovao
33- Andry Rasolofo
34- Joseph Yoland
35- Ratovonomenjanahary
36- René Rasolofo

IV- Membres du conseil Militaire pour la défense nationale

1- Gal de Division Rabarisoa Ranto Anjoanin, vice-président
2- Intendant Général Andriamisa amédée Ramihone
3- Gal fr Brigade aérienne Ranaivomanana Réol
4- Général de Brigade gilbain Pily
5- Gal de vrigade Koto Marcel
6- Colonel Raoilijon Rakotoniaina François d’Assise Marie
7- Colonel Razafimanantsoa Alexandre
8- Colonel Randriantsalama Jules
9- Médecin Col. Ralamboson Jaona Harivelo
10- Col. dominique Jean Adolphe
11- Col. Rameliarison Robert Judex
12- Col. Ralala Roger Pierre
13- Col. Ranaivoson David

V- Autres personnalités militaires soutenant l’action de la HAT

1- Gal Ndrianarijaona, CEMGAM
2- GAl BRuno Razafindrakoto, Commandant de la Gendarmerie
3- Gal Viennot Zafera, Commandant de la FIGN
4- Colonel Richard Ravalomanana, Commandant de la Circonscription interrégionale de la Gendarmerie
5- Lieutenant-colonel Charles Randrianasoavina, Co-Directeur des Forces d’Intervention Spéciales et Commandant de la Brigade Minière
6- Lylison René, Co-Directeur des Forces d’Intervention Spéciales

VI- Membres de la HCC

1- Rajaonarivony Jean Michel, président
2- Imboty Raymond
3- Rakotondrabao Andriantsihafa Dieu Donné
4- Rabehaja Fils Raymond
5- Rasoazanamanga Raheltine
6- Rabendrainy Ramanoelson
7- Ranampy Marie Gisèle
8- Razoarivelo Rachel Bakoly
9- Andriamanandraibe RakotoharilalaAuguste

VII- Autres personnalités civiles soutenant l’action de la HAT

1- Mme Mialy Rajoelina
2- Daniel Rajakoba
3- Manassé Esoavelomandroso

eveningg
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum