Ils sont des traitres, des opportunistes et sont devenus doués dans le changement de veste politique,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ils sont des traitres, des opportunistes et sont devenus doués dans le changement de veste politique,

Message  inko le Ven 10 Mai 2013, 14:59


A leur aise sur la scène politique

Ils sont des traitres, des opportunistes et sont devenus doués dans le changement de veste politique, si bien qu’ils ont réussi à s’intégrer dans les équipes des candidats les plus cotés dans la course à la magistrature suprême. « Ils », ce sont évidemment les Raharinaivo Andrianatoandro, Yves Aimé Rakotoarison et consorts qui sont éparpillés auprès de 4 candidats.

Lalao Ravalomanana
Dès son arrivée au pays, alors que son entrée dans la course à la magistrature suprême n’a pas encore été annoncée, Lalao Ravalomanana a commencé à rappeler les éléments dissidents du TIM. Les ténors du parti qui ont auparavant rejoint le camp adverse ont divagué pendant plusieurs semaines.

C’est finalement Riana Andriamandavy VII, ancien président des Jeunes TIM qui a replacé son soutien à l’endroit de Lalao Ravalomanana. Récemment, il s’est engagé dans une campagne de regroupement des anciens Jeune Tim au sein de la plateforme nouvellement créée, celle des Jeunes de la mouvance Ravalomanana.

Albert Camille Vital
Yves Aimé Rakotoarison a tenté un retour au sein du clan Ravalomanana. Sa visite au quartier général de la mouvance à Bel Air a cependant été mal accueillie. Cet ancien parlementaire élu dans le sud du pays s’est finalement rangé dans le camp d’un autre sudiste en la personne de Camille Vital.

Mémé a récemment été aperçue parmi les leaders de la plateforme « Hiaraka Isika », le comité de soutien à l’ancien Premier ministre de la Transition. Il a pu embarquer avec lui quelques-uns de ses acolytes, dont Gilbert Ngolo.

Ny Rado Rafalimanana
Yves Aimé Rakotoarison n’a pas pu embarquer tous ses acolytes politiques. Plusieurs membres du GMMR (Groupement issu de la mouvance Ravalomanana) ont décidé de rallier le camp de Ny Rado Rafalimanana.

Les membres du GMMR ont mis de côté leurs différends avec Raharinaivo Andrianatoandro, qui est désormais leur leader au sein du FITIM. Avant de s’aligner derrière Ny Rado Rafalimanana, Rahainaivo Andrianatoandro a pesé plusieurs candidats et a enchainé les rencontres avec la mouvance Ravalomanana, Albert Camille Vital et Edgard Razafindravahy avant de trouver sa place.

Andry Rajoelina
Le Président de la Transition quant à lui regroupe le reste de la faction des ex-TIM dans son camp. On peut citer notamment Vivato Rakotomaditra et Ando Parson, les premiers à avoir rejoint la Transition il y a 2 années.

Tous les anciens alliés de Marc Ravalomanana ont trouvé leurs camps respectifs assez aisément. Leur carrière politique n’a jamais été ruinée, elle ne faisait que commencer…

inko
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum