Certaines personnes disent que ce qui se passe à Madagascar n'est pas normal. 48 candidats veulent briguer la magistrature suprême.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Certaines personnes disent que ce qui se passe à Madagascar n'est pas normal. 48 candidats veulent briguer la magistrature suprême.

Message  Cézaz le Mer 01 Mai 2013, 16:49

Certaines personnes disent que ce qui se passe à Madagascar n'est pas normal. 48 candidats veulent briguer la magistrature suprême. Ils disent que la démocratie régresse et qu'il faut suivre le système étrangers: américain ou français et limiter le candidat à 2 ou 10 personnes seulement. Pour moi ce qui se passe aux États Unis n'est pas normal, pourquoi il faut toujours que le Président soit issue de ces deux parties (démocrate et républicaine). La démocratie est indispensable pour un pays mais importer et copier coller la démocratie n'est pas avantageux pour un pays comme Madagascar. La diversité des candidats en ce moment me rend fier d'être Malagasy. Ça veut dire que plusieurs de mes concitoyens sont prêts à contribuer pour le bien de Madagascar. Pourquoi limiter le candidat à deux ou quelques personnes ? C'est à dire qu'il n'y a que ces quelques personnes qui ont des idées et des connaissances pour tous ceux qui sont bien pour le pays. Et pour ce qui est de la balise, il est inscrit dans notre constitution depuis 1992 que pour départager les candidats, il faut passer au deuxième tour. On ne peut pas comparer le cas de la République démocratique de Congo au cas de Madagascar, chez eux il y avait trentaine de candidats en 2006, mais il n'y a pas un deuxième tour, c'est à dire que l'actuel président Kabila a été élu à 30 % des suffrages universelles. En tout cas j'aime bien le débat de la face à face finale entre le premier et deuxième candidat, réussis à passé le premier tour. Pour diriger un pays il faut des idées de l'argent et beaucoup de courage et surtout un charisme. Quand à moi je suis peut être charismatiques avec mes idées mais je n'ai pas le courage. Je souhaite bonne chance à tous ceux qui osent prendre le départ.

Cézaz
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Certaines personnes disent que ce qui se passe à Madagascar n'est pas normal. 48 candidats veulent briguer la magistrature suprême.

Message  btleg le Mer 01 Mai 2013, 16:52



Une première dans l'histoire de l'humanité, mais qui seront les lauréats ?
Le paysage politique à Madagascar nous démontre qu'il suffit de trouver 50.000.000 AR et une frange de la population pour convoiter un poste le plus stratégique d'un état.
Mais comment détecter les ivraies.
Le CES a du pain sur la planche. Le compte à rebours à commencé. Rendez-vous VENDREDI 3 MAI 2013.

btleg
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum